Gelée et confiture de Thoubrest

Gelée et confiture de Thoubrest

Categorie:
Recette ajoutée par :: Le 11 Septembre, 2014
Commentaires: 4
Vues: 1281
1 votes

Thoubrest, connue en Arabe argotique sous le non Za3rour, toute différente de la nèfle " M'chimcha". en français c'est l'Aubépine, fruit de L’Azerolier (Crataegus azarolus L.) appartient au genre des Crataegus, que l'on appelle communément les aubépines ou épines.


Le fruit des aubépines de France, appelé cenelle, est insipide, farineux et de petite taille. C'est le cas par exemple pour l'aubépine (ou épine) à un style (Crataegus monogyna) ou pour l'aubépine (ou épine) commune (Crataegus oxyacantha).


L’Azerolier, aubépine indigène de la région méditerranéenne, constitue une exception : son fruit, l'azérole, possède un goût agréable (parfumé et acidulé) qui rappelle parfois la pomme. Il est au moins deux fois plus gros que les cenelles des autres aubépines.


l'Aubépine connue en Europe est de couleur rouge contrairement a celle connue dans notre region d'Ith Ya3la, elle est de couleur Jaune orangée a maturité.


La, je vous propose: 1- une gelée ou confiture de Thoubrest. 2- je mets a votre disposions les indication médicinales précieuse quant aux fleurs de ce miraculeux arbuste


1- Gelée et Confiture:


A- la gelée:


Ingrédients


  • 1 Kg de Thoubrest " Aubépine"
  • 600 gr de sucre
  • Vanille, anis étoilée, bâtonnet de cannelle zeste de citron ou d'orange au choix
  • 1 L d'eau
  • 3 feuilles de Gélatine " 2 gr la feuille"

Étapes de la recette:


  • faire bouillir l'eau et le sucre et les aromates au choix
  • Laver, égoutter les fruits et les mettre dans l'eau bouillante
  • au bout de 15 mn égoutter et récupérer le sirop "sans jeter la pulpe de fruit qui peut servir pour la confiture après"
  • a feu doux réduire le sirop de moitié
  • pour la gélatine : on trempe les feuilles dans de l'eau froide, un fois ramollies on les essore dans le creux de la main et on les rajoute au sirop plus ou moins chaud
  • on verse le sirop dans des verres transparent et laisse refroidir au moins 2 heures au réfrigérateur

B- la confiture: mêmes ingrédients en replaçant la gélatine par de la pectine, sauf que quant on égoutte les fruits sans jeter le sirop bien sure, on récupère la pulpe et on l'écrase à la main " après refroidissement" dans un couscoussier " c un peu pénible car le fruit contient beaucoup de pépins.


Une fois la pulpe pure récupérée on la remet dans le sirop et on la laisse terminer sa cuisson a feu doux.


2- les indication médicinales :


La fleur de l'aubépine entre dans la composition de plus de deux cents spécialités pharmaceutiques... et une vingtaine d'études cliniques ont permis de vérifier son efficacité sur certains symptômes de l'insuffisance cardiaque en addition du traitement classique. Les fruits, quant à eux, sont légèrement astringents et s'emploient en gargarisme contre les maux de gorge.


Enfin, en gemmothérapie, on utilise le bourgeon de feuille qui possède à la fois les propriétés de la fleur et les propriétés du fruit.


 


 


 



 



 


 


 

Nadalyne
Par contre ce qu'il faut noter au passage c'est l'utilité médicinale de ses fleurs et ses feuilles, que beaucoup de gens ignorent.
Balahouane Mustapha
Merci Nadalyne de nous rappeler ces fruits d'autrefois et qui tendent à disparaitre car ils sont d'un gout excquis